La technique FUE

La technique FUE

Qu’est-ce que la technique FUE

La technique FUE (Follicular unit extraction) a été découverte par le docteur Ray Woods en 1989. Elle se différencie de la technique FUT par son extraction ciblée des follicules pileux. Ce prélèvement n’implique pas d’inciser une bandelette entière du cuir chevelu (FUT), il s’agit de récupérer le bulbe, à l’aide d’un “punch”, en contournant la racine de quelques millimètres de diamètre.

Cette technique permet une cicatrisation rapide du cuir chevelu allant de 48 h à 72 h. C’est une technique privilégiée par les patients qui cherchent une intervention chirurgicale discrète. La FUE est une méthode qui exige une haute précision ainsi qu’une dextérité sans faille du chirurgien dermatologue.

FUE et punch hybride

Véritable outil révolutionnaire, le Punch hybride est un équipement à moteur appelé WAW qui permet d’extraire d’une manière très précise les follicules pileux sans les endommager. Il est apprécié par les chirurgiens car sa manipulation est facile et possède plusieurs propriétés facilitant l’opération de forage :

  • Le chirurgien peut contrôler la vitesse de l’outil pendant l’action d’extraction.
  • Le mouvement de l’outil est oscillatoire et non rotatif : permet l’adhésion de la lame plus rapidement.
  • Taux de sections transversales faibles (follicules coupés au milieu et abîmés)

L’unité capillaire par méthode FUE

Suite au prélèvement d’une unité capillaire avec la méthode FUE, le greffon retiré est presque prêt à la transplantation. Contrairement à la méthode FUT, il suffit de mettre les follicules extraits dans la solution Ringer Lactate et de les organiser suivant le nombre de cheveux par follicule pour ensuite les implanter.

Une fois que la zone chauve est préparée par le chirurgien (incisions de plusieurs fentes), la transplantation est effectuée suivant la hauteur et le nombre de cheveux par greffon. Cette opération nécessite une anesthésie locale. Pendant l’implantation, le patient sera parfaitement conscient et ne ressentira aucune gêne.

Quelle est la durée d’une greffe FUE

La durée de la greffe FUE dépend essentiellement du temps de prélèvement des unités folliculaires ainsi que de la durée de réimplantation de ces unités.

Cette intervention dépend également du degré d’alopécie ainsi que des compétences du médecin (sa dextérité, son expérience etc…).

Après la première consultation, le médecin pourra donner à son patient une estimation du temps exigé de l’opération suivant son degré d’alopécie. En général, la greffe de cheveux avec la technique FUE peut prendre au total entre 2 à 4 heures. Cette durée peut s’étaler jusqu’à 6h.

La technique FUE pour qui ?

La technique FUE est adaptée à des personnes dotées de caractéristiques capillaires particulières.  Elle convient principalement aux :

  • Personnes aux cheveux courts.
  • Sportifs de haut niveau souhaitant reprendre rapidement l’entraînement
  • Patients mal guéris de la techniques FUT
  • Personnes ayant un cuir chevelu très tendu

Elle est également préconisée  pour des patients nécessitant une intervention discrète.

Les avantages de la technique FUE

Les cicatrices occasionnées lors d’une intervention de greffe capillaire FUE sont discrètes et guérissent rapidement. Ces micro-perforations circulaires sont, en réalité, à peine perceptibles à l’œil nu; elles disparaissent complètement au bout de 72h au plus.  La possibilité de micro-perforations circulaires permet également au chirurgien de prélever des implants capillaires FUE  depuis des zones différentes.  L’utilisation du punch facilite l’action d’extraction poil par poil. Ainsi, les zones porteuses de cicatrices anciennes seront facilement recouvertes.